{Meet our makers} Maison Berht

Virginie de Brouwer, c’est d’abord une maman belge pétillante qui a toujours eu l’envie d’entreprendre et de travailler sur de multiples projets. On peut dire qu’elle touche absolument à tout : du graphisme à la vente d’antiquités, des luminaires aux chapeaux, de la sculpture…et on en passe ! 

Aujourd’hui, c’est la fondatrice de Maison Berht, une marque que nous avons depuis le lancement du magasin et dont nous sommes totalement fans.

Découvrez Virginie et sa marque #madeinBelgium.

 Maison Berht, ce sont des tapis et des sets de table en vinyle recyclable fabriqués en Belgique et portant le label VinylPlus. Mais ce ne sont pas de simples tapis. Ce qui fait tout leur charme et leur originalité, c’est qu’ils imitent les vieux carrelages de ciment.

« Ce que j’aime le plus dans mon métier, c’est la création, le fait que ce soit tout le temps différent, que je gère du début jusqu’à la fin le cycle et que je rencontre des gens ! »

Derrière le nom « Maison Berht », il y a d’ailleurs toute une réflexion et une histoire.

D’abord, il y a Bertrand, le meilleur ami de Virginie, un prénom qu’elle apprécie donc particulièrement. Et puis, il y a tante Marie-Berthe chez qui il y avait des carreaux de ciment. En plus, Berthe, c’est un vieux prénom qui veut dire brillant, d’où la baseline de Maison Berht « brillant interiors ». Et pour finir, le H de Berht se trouve avant le T pour donner un côté plus original et une impression de nom propre. 

 

Mais comment sont créés ces magnifiques tapis et sets de tables ?

Après s’être inspirée des vieux carrelages de ciment sur Pinterest, Virginie créé un fichier sur InDesign qu’elle va ensuite envoyer à la production. A ce moment-là, le fichier est transformé et est prêt à être imprimé sur une grande machine à plat qui aspire le vinyle pour qu’il ne bouge pas. La tête de la machine aux quatre encres quadrichromie passe alors de multiples fois sur le vinyle et des lampes UV cuisent le tout afin de rendre le procédé encore plus solide. Une fois l’impression faite, place à la découpe sur une seconde machine. 

Une découpe et une production faites minutieusement afin de produire le moins de chutes possibles. Ne pas gaspiller, c’est en effet un des objectifs de Virginie. C’est pour cela que le vinyle est recyclable et qu’elle produit également à la demande afin d’éviter les stocks invendus !

On vous laisse découvrir son univers en vidéo… 

Virginie de Maison Berht

Découvrez les personnes qui nous inspirent à travers une série de questions déco

MIEU est et a toujours été une histoire de beaux objets, de belles rencontres et bien sûr d’intérieurs responsables. Les capsules vidéos « Home sweet Home » et « L’interview déco by MIEU » sont nées de notre envie de partir à la rencontre de personnalités qui nous inspirent, de nos clients qui nous suivent depuis longtemps et même de découvrir les membres de notre équipe.

Retrouvez Elodie, Noémie, Virginie, Lauranne et Virginie dans cette capsule centrée sur leurs produits déco et matières favorites. Parce qu’on est tous différents, avec des envies différentes. 

Dans cette capsule vidéo, partez à la rencontre de Virginie de la marque de revêtement de sol en vinyl « Maison Berht« . 

Virginie, c’est avant tout une maman belge pétillante qui a toujours eu l’envie d’entreprendre et de travailler sur de multiples projets. Aujourd’hui, c’est la fondatrice de Maison Berht, une marque que nous revendons depuis les débuts du showroom et dont nous sommes totalement fans. 

Elle a d’ailleurs collaboré avec une de nos clientes afin de designer et de créer ses superbes sets de table ronds. 

{Meet the maker} Koba Handmade

Aujourd’hui, on vous emmène dans l’atelier de Koba Quisquater, fondatrice de Koba Handmade, à la découverte de ses créations colorées. Hôtesse à mi-temps, Koba a décidé de prendre une pause carrière de 3 ans afin de se consacrer entièrement à son projet mêlant le beau à l’utile.

Tout a commencé lorsqu’elle cherchait des idées de cadeaux originaux pour les professeurs de ses enfants à l’école primaire. Après quelques recherches sur Pinterest, l’idée est apparue : des petits paniers colorés fabriqués à base de corde de coton recyclé.


A l’aide de sa machine à coudre et de sa créativité, Koba s’est donc lancée dans le processus de création : de la conception à la réalisation, tout est fait à la main. Elle a tout d’abord commencé par les paniers à pain, pièces qui étaient les plus utilisées puis par les cache-pots qui ont connus un franc succès.  

A l’origine, ces paniers 100% belge étaient créés à base de coton classique puis sont passés au coton recyclé afin de respecter des valeurs qui lui tiennent à cœur : la durabilité, le respect de la nature et de l’environnement.

Paniers à linge, cache-pots, corbeilles à fruits, paniers à pain, sous-verres, petits paniers vide poche et sac à main, la collection KOBA Handmade propose des combinaisons de tailles et de couleurs variées, chacun y trouvera son bonheur.

« Pendant que je couds, mon esprit se libère et ça vient tout seul »

A côté de sa collection, Koba ne manque pas de se lancer et accepter des défis. C’est d’ailleurs ce qu’elle préfère dans son activité. A travers les commandes personnalisées des clients, Koba prend plaisir à travailler des dimensions spécifiques, des hauteurs et des largeurs sur demande. 

On vous invite à découvrir son univers en vidéo…

Home Sweet Home #2

Laissez vous inspirer pour que votre intérieur vous ressemble

MIEU est et a toujours été une histoire de beaux objets, de belles rencontres et bien sûr d’intérieurs responsables. Les capsules vidéos « Home sweet Home » sont nées de notre envie de partir à la rencontre de personnalités qui nous inspirent, de nos clients qui nous suivent depuis longtemps et même de découvrir les membres de notre équipe.

Retrouvez Elodie, Noémie, Virginie, Lauranne et Virginie dans cette capsule centrée sur leurs produits déco et matières favorites. Parce qu’on est tous différents, avec des envies différentes. 

Et vous, quel est votre objet déco préféré?

DIY- Sel de bain relaxant et apaisant

Besoin de calme et de sérénité après une journée bien chargée? Plongez dans un bon bain et mettez y des sels de bain maison !

Une recette super facile et rapide pour un maximum de bénéfices…

INGREDIENTS

  • Des fleurs séchées de lavande
  • Une tasse de sel d’epsom*
  • Une tasse de sel de l’Himalaya**
  • De l’huile essentielle de camomille, orange douce et lavande vraie
  • De l’huile végétale (au choix: amande douce, abricot,….)
  • Un joli pot

* Le sulfate de magnésium est réputé pour ses propriétés reminéralisantes et relaxantes

** Le sel de l’Himalaya est réputé pour ses propriétés détoxifiants et régénérants.

RECETTE

  1. Versez le sel d’Epsom et le sel de l’Himalaya dans le pot
  2. Ajoutez une ou deux cuillères de fleurs séchées
  3. Mélangez bien
  4. Versez deux cuillères d’huile végétale dans un bol
  5. Ajoutez 5 gouttes de chaque huile essentielle
  6. Mélangez bien
  7. Ajoutez le mélange dans la préparation
  8. Mélangez bien
 
 

C’est prêt!

Enjoy!

 
 
 
 

Découvrez nos produits pour faire votre DIY

Pourquoi nous ne ferons plus de soldes?

Ce 1er janvier marque le début d’une nouvelle année, que l’on espère un peu moins tumultueuse 😉

Mais le 1er janvier marque aussi le début des soldes, terme bien ancré dans nos esprits.

Les soldes, un concept inventé pour une société de surconsommation

Deux fois par an, il faut absolument faire des bonnes affaires, trouver les produits les moins chers, dépenser le moins d’argent possible. 

Et même si ces deux périodes permettent parfois de s’offrir des pièces que l’on ne peut pas se payer en temps normal, ce concept nous parait aujourd’hui totalement dépassé et même plutôt dangereux car il pousse à une surconsommation totalement inutile. 

Les soldes ont été mises en place pour pouvoir écouler son stock de marchandises, le vider pour pouvoir le remplacer par de nouvelles collections. Si cela peut avoir un certain sens dans le milieu de la mode où la saisonnalité est importante, il n’a pour notre commerce de décoration très peu d’intérêt. Nous nous efforçons de choisir des produits intemporels, des éléments déco qui resteront chez vous (on l’espère) le plus longtemps possible. Nous ne remplaçons pas tous nos produits chaque saison. Au contraire, la majorité de nos produits existent depuis le début de MIEU, preuve qu’ils traversent bien les mois et les années qui passent. On les adore toujours autant. Pourquoi devrions nous les vendre au rabais pour nous en débarrasser? 

 

« Les soldes nous donnent la sensation de cautionner un système incitant à la surconsommation et à l’achat impulsif de produits dont on n’a pas forcément besoin. »

 

De plus, les démarques qui sont aujourd’hui proposées lors des soldes sont parfois hallucinantes. Comment les marques arrivent elles à être rentables en offrant des réductions jusqu’à 80% du prix de base. Selon nous, c’est que les prix proposés habituellement ne sont pas des prix justes, que les marges sur ces produits sont énormes et que le magasin se gave bien en temps normal et que quelque part dans la chaine de production, des personnes en payent le prix.

« Chez MIEU, nous proposons des produits à prix justes, ceux qui rémunèrent décemment leurs créateurs, ceux qui sont issus de productions européennes responsables, ceux qui impliquent une véritable démarche d’achats réfléchis ! »

 

Alors pourquoi avons nous fait des soldes jusqu’à présent?

Parce que nous sommes un jeune commerce et que nous nous sommes sentis obligés d’en faire par crainte de ne pas vendre, parce que l’on pensait, comme beaucoup de monde, que l’on devait absolument en faire si on voulait vendre quelque chose pendant cette période.

Aujourd’hui, avec un peu de recul et grâce aux différents mouvements qui sont apparus, on a réalisé que notre réflexion n’était pas la bonne. Au lieu d’avoir peur de ne pas vendre, il faut, au contraire, être fier de vendre des produits au prix juste, le montrer, l’expliquer à ceux qui ne comprennent pas et mettre en avant notre fabrication éthique. 

Voilà pourquoi, nous ne ferons plus de soldes.

 

A la place, nous avons mis en place un corner permanent où vous retrouverez des produits à petits prix

 

Par contre, depuis un petit temps, la catégorie « LAST CHANCE » a fait son apparition sur notre site et dans notre magasin. 

Last chance, ce sont des fins de série, des produits que nous ne renouvelleront plus,… que nous proposons désormais  avec une réduction de 15% , valables toute l’année afin de vous laisser le temps de réfléchir à vos achats, même soldés.

De temps en temps, également, nous proposons aussi des actions sur des marques ciblées, parce que c’est une manière de vous remercier de votre fidélité mais cela nous permet aussi de réduire l’impact des transports de nos commandes, en regroupant vos commandes de mobilier et d’accessoires pour la maison !

Home sweet Home #1

Des capsules vidéos "déco" pour s'inspirer...

MIEU est et a toujours été une histoire de beaux objets, de belles rencontres et bien sûr d’intérieurs responsables. Les capsules vidéos « Home sweet Home » sont nées de notre envie de partir à la rencontre de personnalités qui nous inspirent, de nos clients qui nous suivent depuis longtemps et même de découvrir les membres de notre équipe.

Nous avons interrogé différentes personnes et nous leur avons posé des questions sur leur « home sweet home », leurs envies déco & leurs inspirations.

A travers une douzaine de petites vidéos, partez à la rencontre de Elodie, Noémie, Virginie, Lauranne et Virginie, nos « guests » et laissez vous inspirer…


Et vous, comment décririez vous votre intérieur en 3 mots?

{Meet the maker} New life factory

Les Portraits de nos créateurs – Une rubrique qui nous tenait vraiment à coeur de débuter..

Vous le savez, la transparence fait partie des valeurs que nous voulons véhiculer à travers MIEU et nous tenons beaucoup à partager avec vous les secrets de fabrication des objets que nous vous proposons. Nous espérons pouvoir, petit à petit, nous rendre sur les lieux de production de nos fournisseurs afin de vous faire découvrir les coulisses et les artisans qui se cachent derrière les petites pépites que nous vendons.

On entame cette série de portraits de nos créateurs avec New life factory, une petite entreprise belge qui a, à coeur, de remettre au gout du jour certain objets de notre patrimoine belge en leur donnant une seconde vie.

 
 

Donner une nouvelle vie aux objets qui font partie du patrimoine de la Belgique, c’est le challenge qu’a décidé de relever Robin, fondateur de la jeune entreprise belge New Life Factory.

Pour sa première création, c’est tout naturellement qu’il a décidé d’associer le kicker (babyfoot pour nos amis français) avec le plaisir de partager une bonne bière fraiche entre amis pour donner naissance à un décapsuleur plutôt original.

Une fois sa collection de joueurs vintage épuisée, Robin décida de relancer la production de ces joueurs iconiques, stoppée en 2007.

Aujourd’hui, les joueurs sont, d’abord, fabriqués artisanalement dans du bois de hêtre belge chez un « tourneur » pour être ensuite finalisés dans un atelier de réinsertion professionnelle.

Nous avons eu la chance d’assister à cette deuxième phase et c’est, en image, que nous vous la dévoilons….